JUIN 2019

8 candidats, 2 épreuves, 1 chance de défendre la place de la France dans le paysage culinaire mondial 

Les 23 et 24 septembre prochains, la Maison de la Mutualité à Paris accueillera la 11ème sélection France du Bocuse d’Or, concours d’exception qui fait émerger les jeunes talents du monde entier. Pour convaincre un jury exigeant composé des plus grands chefs, les 8 candidats sélectionnés au Bocuse d’Or France devront donner le meilleur d’eux-mêmes pendant les 5 heures que durent les deux épreuves. Cette année, le lapin a les honneurs de l’épreuve plateau, et l’artichaut ceux de l’épreuve à l’assiette. 
 
Une sélection drastique
La sélection des 8 candidats pour le Bocuse d’Or France 2019 a été réalisée par le Comité National d’Organisation.  Dans la droite ligne de sa mission de dénicheur de talents, le Comité a étudié de près la soixantaine de candidatures reçues. 20 candidats ont alors été retenus dans une short list.  Après avoir examiné la singularité de leur profil, de leurs atouts et de leur expérience, mais surtout analysé le projet de recette sur lequel chacun a dû travailler sur la base du lapin, thème du plateau, 8 chefs ont été retenus. Ils se retrouveront les 23 et 24 septembre 2019 à Paris : 
John ARGAUD – Le Meurice – Paris (75)

  • Grégory BORKOWSKI – Grand Parc du Puy du Fou – Les Epesses (85) / 2e participation (2017)
  • Guillaume GALY – École Lenôtre – Plaisir (78)
  • Julien GUÉNÉE – Automobile Club de France – Paris (75) / 2e participation (2015)
  • Gilles LEININGER – Le Jardin Secret – La Wantzenau (67)
  • Romain MASSET – Régis & Jacques Marcon – Saint-Bonnet-le-Froid (43)
  • Tom MEYER – Pic – Valence (26)
  • Davy TISSOT – Saisons – Écully (69) / MOF Cuisine-gastronomie 2004 

 
Un engagement total pour un enjeu de taille
Représenter la France au Bocuse d’Or n’est pas une mince affaire. Pour participer au concours, l’heureux lauréat du Bocuse d’Or France accepte de mettre sa vie, professionnelle et personnelle, entre parenthèses pendant plus d’un an. Une période entière dédiée à un entraînement rigoureux, dont l’intensité physique et morale est comparable aux plus hautes compétitions sportives ! Pour optimiser sa préparation, le candidat français pourra compter sur le soutien de la Team France, réunissant anciens Bocuse d’Or, Meilleurs Ouvriers de France, Chefs étoilés… sous la présidence de Serge Vieira. Le Bocuse d’Or France est la première étape d’une passionnante aventure humaine où le lauréat, tout entier tourné vers la finale mondiale des 26 et 27 janvier 2021 au Sirha de Lyon, devra faire preuve d’une créativité exceptionnelle, d’un mental d’acier, d’une condition physique à toute épreuve et d’une concentration sans faille.  

La pression est d’autant plus forte cette année que la France, habituée du podium à l’origine du concours, fait désormais figure de challenger, notamment vis-à-vis des pays nordiques. Rendre à la France la place qui lui revient dans le paysage gastronomique international est pour le lauréat français un enjeu de taille ! 
 
Le lapin, star de l’épreuve plateau
Chacun des 8 candidats du Bocuse d’Or France 2019 devra présenter une préparation chaude pour 8 personnes dressée sur un plateau, à partir de tous les morceaux de deux lapins (à l’exception des têtes). 3 garnitures, dont une réalisée à partir des abats, accompagneront la viande. 
 
L’artichaut, le végétal et le terroir, têtes d’affiche de l’épreuve assiette
Froide ou chaude, l’entrée cuisinée pour 8 personnes devra décliner l’artichaut, quelle(s) que soi(en)t la/les variété(s) choisie(s), de 3 façons différentes au minimum.  Tous les éléments figurant dans l’assiette devront être comestibles. 
 
Bocuse d’Or, la compétition gastronomique la plus prestigieuse pour les jeunes chefs talentueux
Quand il crée le Bocuse d’Or en janvier 1987, Paul Bocuse donne naissance à un concours inédit et révolutionnaire en matière de gastronomie. En empruntant les codes des plus grands évènements sportifs, il a imaginé un véritable spectacle autour de la cuisine et des chefs. Son concept repose sur la réunion de 24 jeunes chefs du monde entier, parmi les plus prometteurs de leur génération, et le défi de leur faire réaliser des plats en 5h35 devant un public enthousiaste. D’édition en édition, le Bocuse d’Or, aujourd’hui présidé par Jérôme Bocuse, n’a cessé de s’ouvrir à de nouveaux pays et de faire découvrir des gastronomies parfois méconnues. La tenue du Bocuse d’Or Europe en juin 2020 à Tallinn (Estonie), deuxième étape menant à la finale, en est une nouvelle preuve. 

Rendez-vous pour le Bocuse d’Or France
23-24 septembre 2019
Palais de la Mutualité, Paris