COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Septembre 2017
-
#Bocusedor
Bocuse d’Or France 2017
 Un concours de cuisine d’exception au cœur de Paris

Qui succédera au chef Laurent Lemal, le lauréat sortant du Bocuse d’Or France en 2015 ? Le verdict sera rendu les 26 et 27 septembre prochains lors de la nouvelle sélection nationale du Bocuse d’Or. A l’issue de 2 jours d’épreuves intenses, qui se dérouleront à la Maison de la Mutualité, un chef parmi 8 candidats, aura l’honneur de porter les couleurs de la France à la sélection européenne à Turin (11 -12 juin 2018), puis en cas de sélection, lors de la grande finale mondiale (28-30 janvier 2019, Sirha Lyon).

Dans des cuisines ouvertes face à un public de professionnels, tous les gestes des chefs seront scrutés pendant 5 heures au cours desquelles ils réaliseront une entrée sur le thème de la langoustine et une préparation à base de bœuf présentée sur plateau. C’est un jury de chefs exceptionnels représentant plus de 30 étoiles Michelin qui départagera les candidats, parmi lesquels Anne-Sophie Pic, Eric Fréchon, Christophe Muller, Nicolas Sale et bien d’autres.

En parallèle des épreuves, 6 paroles d’expert seront proposées sur deux thèmes majeurs de la profession : le sourcing des produits et les opportunités du digital. Animé par des grands témoins, ces prises de paroles ont pour objectif d’éclairer et enrichir le public.

Pression, émotion, précision : le Bocuse d’Or France est un spectacle culinaire à ne pas rater.

Tous les passionnés de gastronomie pourront suivre l’intégralité du concours en direct : www.bocusedor.com/selection-france-2017

UN DÉFI INCOMPARABLE

Pour le candidat tricolore qui sera désigné, le défi est grand. En tant que pays référence de la gastronomie, toutes les performances de la France sont scrutées dans le concours. Cette première étape sera donc riche en émotions et en spectacle, et chaque candidat se prépare d’ores et déjà pour les 5 heures d’épreuve et les deux préparations qu’il présentera au jury :

  • l’épreuve sur assiette « l’Entrée » : La Langoustine. Dans une assiette devant être composée à 50 % de végétal, les candidats devront proposer une entrée froide ou chaude pour 8 personnes composée de langoustines et d’une combinaison céréale – légumineuse tirée au sort.
  • l’épreuve sur plateau : les Viandes Racées de Bœuf. Chaque candidat disposera d’un filet de bœuf d’environ 3 kg, de 3 joues de bœuf et des os à moelle pour présenter une préparation chaude pour 8 personnes dressée sur un plat devant être accompagnée de 3 garnitures.

L’exercice nécessite autant de qualités professionnelles que personnelles : les candidats doivent faire preuve de créativité et de talent dans leur cuisine, mais doivent également affirmer leur personnalité et leur motivation à travers des entretiens avant le début des épreuves. La clé pour convaincre le jury : trouver l’équilibre entre excellence technique et force de caractère.

8 CANDIDATS TRIÉS SUR LE VOLET, 8 PARCOURS D’EXCEPTION

Sélectionnés par le Comité National d’Organisation parmi plus de 120 demandes de dossier de candidature, les 8 candidats sont plus déterminés que jamais pour remporter le Bocuse d’Or France et ainsi accéder aux prochaines étapes du concours.

JOUR 1 – Mardi 26 septembre 2017

  • Cuisine 1 : Guillaume RIZZO, 36 ans, Lasserre, Paris (75)
  • Cuisine 2 : Jérémy CHEMINADE, 33 ans, La Rotonde, La Tour de Salvagny (69)
  • Cuisine 3 : Sébastien BRETTE, 29 ans, Guy Lassausaie, Chasselay (69)
  • Cuisine 4 : Guillaume RICHARD, 31 ans, Le Floris, Genève (Suisse)

JOUR 2 – Mercredi 27 septembre 2017

  • Cuisine 1 : Grégory BORKOWSKI, 33 ans, Grand Parc du Puy du Fou, Puy du Fou (85)
  • Cuisine 2 : Guilhem BAILLAUD, 31 ans, Café de la Place, St Rémy de Provence (13)
  • Cuisine 3 : Matthieu OTTO, 31 ans, Auberge Saint-Walfrid, Sarreguemines (57)
  • Cuisine 4 : Romain THIEBAUD, 31 ans, Grand Hôtel Lido, Argelès-sur-Mer (66)

Des vidéos de chaque candidat sont à découvrir dès à présent sur les réseaux sociaux.

PAROLES D’EXPERT : EXPERIENCE ET PARTAGÉ

En parallèle de la compétition, le Bocuse d’Or France évolue pour permettre au public de vivre une expérience encore plus enrichissante : durant les épreuves, de grands témoins interviendront et donneront des perspectives sur deux enjeux majeurs de la restauration contemporaine :

  • Mardi 26 septembre – Le sourcing des produits et le travail avec les producteurs

11h30    Christian REGOUBY, COLLEGE CULINAIRE DE FRANCE
Démarche de labellisation de producteurs par des Chefs

12h15    Xavier ALBERTI, Directeur Général CHATEAUX & HOTELS COLLECTION
Les producteurs dans l’expérience client

13h15    Olivier ROELLINGER, Président RELAIS & CHATEAUX
Le droit au Bien Manger

  • Mercredi 27 septembre – Le développement digital

11h30    Barthelemy COLLIN, Responsable des partenariats YOUTUBE
Food et vidéo : bonnes pratiques et nouvelles fonctionnalités

12h15    Stéphane FICAJA, UBER EATS
Les perspectives de développement de la livraison à domicile

13h15    Léonard MATOUG, Eleveur d’idée PANJEE
Le passeport digital du produit