Octobre 2016

Coupe du Monde de la Pâtisserie 2017 : Virtuosité sucrée et engagement militant

Du 22 au 23 janvier 2017
Dans le cadre du Sirha,
sur l’Espace des Chefs
Eurexpo Lyon (France)

www.cmpatisserie.com

LE XXIe SIÈCLE SERA PÂTISSIER
Après des qualifications s’étalant sur 2 ans, au terme de 50 sélections nationales et 4 continentales, la finale  de la Coupe du Monde de la Pâtisserie qui aura lieu les 22 et 23 janvier prochains à Lyon, réunit 22 équipes de 3 professionnels spécialisés : sucre, chocolat et glace. Ils doivent réaliser en 10 heures une 1 pièce artistique en chocolat, 3 entremets au chocolat, 1 pièce artistique en sucre avec une fleur en sucre tiré, 1 pièce artistique en glace hydrique sculptée, 3 entremets glacés aux fruits et 15 desserts à l’assiette.

« Depuis sa création en 1989, la Coupe du Monde de la Pâtisserie se distingue par son esprit d’ouverture, qui accueille des talents de tous horizons et fait émerger de nouvelles nations sur la scène internationale. La compétition réunit ainsi tous les deux ans à Lyon 22 équipes, qui réalisent sous vos yeux une performance éblouissant de créativité, tant sur le plan gustatif qu’artistique. » Gabriel Paillasson

Un véritable tremplin dans la carrière des lauréats :
Le belge, Pierre Marcolini, vainqueur en 1995 a ouvert la même année sa pâtisserie à Bruxelles puis 30 pâtisseries dans le monde entier. Il collabore ensuite avec Nespresso et crée une gamme de chocolats. En 2013, Pierre Marcolini devient jury de l’émission de télévision culinaire Qui sera le prochain grand pâtissier, diffusée sur France 2.

Quant à lui, le français Christophe Michalak, vainqueur en 2005, devient Chef pâtissier au Plazza Athénée. Il ouvre en septembre 2013 son école de pâtisserie à Paris, la Michalak Masterclass et un Take Away. Depuis 2012, Christophe Michalak présente une émission hebdomadaire Le Gâteau de mes rêves sur Téva et fait partie du jury du concours Qui sera le prochain grand pâtissier sur France 2. En 2013, il présente l’émission Dans la peau d’un chef sur France 2 produite par Nagui. Il est également l’auteur de 8 livres de cuisine à succès.

De nouvelles épreuves :
Côté sucre, le règlement de la finale 2017 introduit une nouvelle obligation : une fleur en sucre dans la pièce artistique, au choix rose, œillet ou orchidée. Les candidats vont devoir rivaliser encore plus dans l’esthétique de leur présentation, l’un des points qui soulèvent à juste titre l’admiration du public.

De leur côté, les artistes du chocolat devront, eux, réaliser leurs sculptures avec un moulage en creux et non plus en chocolat plein, ce qui augmente singulièrement les risques de casse jusqu’à la dernière minute.

Le prix éco-responsable :
Fidèle à son engagement pour un développement durable, la Coupe du Monde de la Pâtisserie a décidé pour 2017 de réduire considérablement la quantité de matière dévolue à la pièce artistique en chocolat. Moins de droit à l’erreur donc pour les candidats. Mais c’est surtout l’occasion pour eux de démontrer leur engagement éco-responsable. Un nouveau prix sera également attribué pour récompenser l’équipe ayant le mieux géré matières premières et déchets pour éviter tout gaspillage.

Philippe Rigollot, nouveau président du Comité International d’Organisation :
Pour sa 15e édition, la Coupe du Monde de la Pâtisserie accueille un nouveau président du Comité International d’Organisation (CIO), Philippe Rigollot, sous la bienveillante férule de Gabriel Paillasson, président fondateur. Meilleur ouvrier de France 2007 pâtissier, il fut aussi le brillant lauréat de l’édition 2005 de la Coupe du Monde de la Pâtisserie, associé à Christophe Michalak et Frédéric Deville. Outre la force d’un parcours exceptionnel, c’est surtout son regard original et moderne sur l’univers du sucré qui justifie pleinement cette heureuse nomination. Après huit années chez Lenôtre et deux au Pré Catelan de Frédéric Anton, Philippe Rigollot a fait ses armes aux côtés d’Anne-Sophie Pic, de 2000 à 2010. En 2010, il ouvre sa pâtisserie à Annecy.

L’équipe de France

Etienne Leroy
Candidat sucre
Hôtel du Cap-Eden-Roc, Antibes

Bastien Girard
Candidat chocolat
Potel et Chabot, Paris

Jean-Thomas Schneider
Candidat glace
Louis François, Marne la vallée

L’équipe de France fait partie des pays les mieux classés lors des dernières éditions. Absente en 2015 car gagnante de l’édition 2013, la France revient pour le titre !
L’équipe est idéalement composée, elle réunit un pâtissier boutique (Jean-Thomas Schneider), un pâtissier traiteur (Bastien Girard) ainsi qu’un pâtissier restaurant (Etienne Leroy).

cmpatisserie.com
#CMPatisserie
sirha.com